MC.ERISIUM.COM

JOUER

joueurs connectés

BOUTIQUE

La Première partie de Loup-Garou UHC il y a 1 mois par Shxmeless


Temps de lecture : 8min 




    Nouvelle Erisium, voici le nom que portait la nouvelle dimension qui abritait tous les habitants du serveur. Deux jours ont passé depuis la fin de l'ancien monde, obligeant tout le village à quitter la terre qui les avait bercé depuis tant d'années. Certaines familles essayaient encore de reconstruire leur vie d'avant, tout en calmant les cauchemars des enfants qui ont bien cru ne plus revoir la belle lumière du soleil sous ces tas de cendres. Dans la pagaille qu'avait entraîné ce mouvement de masse, les mages et les anciens érudits du village prirent les vieilles reliques, les grimoires ainsi que les archives. Tout contenait un savoir énorme, qui allait sûrement être très utile pour s'installer dans leur nouveau monde et surtout pour les générations à venir. Cependant... une archive attirait l'oeil des mages plus que les autres...


La couverture rouge sang de ce livre, légèrement abîmée par le temps et par certaines marques que l'on pourrait qualifier de griffures, avait pour seul motif une tête argentée. Carrée, comme tous les monstres des environs, la tête avait pourtant deux yeux distincts, de la couleur de la couverture, voire un peu plus clairs. Lorsqu'un des mages eut le courage d'ouvrir le livre, espérant ne pas avoir un maléfice par la suite, il put entrevoir le titre :


“Die Legenda autem Primera Lovagarum particatem”


Le temps de traduire le titre, un mage d'eau comprit rapidement et s'éloigna du livre. Il s'agissait de la légende de la première partie de Loup-Garou UHC. Ce livre avait pourtant été détruit il y a de cela des années, mais les charmes que ressentaient les mages devaient sûrement lui redonner sa forme originelle. Curieux, le mage qui tenait l’archive décida de commencer la lecture de cette partie... la toute première partie...


L’histoire ne commençait pas au minage, mais justement à sa sortie. Tout commençait bien. Enfin non : Le début de la fin commençait bien. Si bien, que les premiers morts se faisaient connaître : Le village perdait déjà le Confesseur et le Renard, deux personnes assez importantes qui auraient pu aider ce dernier à traquer les Loups grâce à leurs pouvoirs. Toutefois, les Bêtes ont été plus rapides, et cela les avantage grandement. Les villageois qui s’étaient retrouvés se sont divisés en groupes de cinq, afin de pouvoir être sûrs que le ou les traîtres qu’il y avait sûrement dans les groupes n’attaqueraient pas de sitôt. Au début de la nuit, il restait vingt joueurs.


“Aouuuuh”...Ce cri faisait frissonner même les plus courageux. En plein milieu de la nuit, à l’apogée de la puissance des Loups, il était difficile de se sentir en sécurité, bien que l’on soit en groupe. Ne seriez-vous pas déstabilisé si vous étiez au sein de cette partie, sans savoir ce qui peut vous sauter dessus à tout moment ou ce qui peut se passer ? Demandez avis aux féroces Loups. Un groupe de trois, en quête de viande fraîche, continuait sa traversée de la forêt dense. Cependant, un poil blanc, tombé fraîchement de la fourrure du loup qui guidait la marche, laissa présager le destin des deux suiveurs, qui se firent dévorer rapidement. Au même moment, la Sorcière et la Voyante s’étaient reconnues et retrouvées. Ne se faisant confiance qu’entre elles, les consœurs déclinaient tout nouveau membre dans leur “alliance”, quitte à être suspectées dans le futur. Au bout de la nuit, le bilan fut radical : Il restait deux groupes de trois et trois groupes de deux. Pendant la nuit, quatre villageois, dont l’Ange et le Cupidon, ainsi que deux loups ont été annoncés comme victimes de ce jeu barbare. Il restait quatorze joueurs, et non pas douze, car...


Le Loup-Garou Blanc décidant de faire cavalier seul, espionnait, mais ne se montrait pas, afin de préparer toute attaque surprise si l’occasion se présentait. Tandis qu’un villageois, plus reclu et sombre, évitait de rester avec les groupes, ne se contentant que de trouver des paires de deux personnes. En se baladant, il trouva le groupe de la Sorcière et de la Voyante. Elles parlaient de la personne que la Voyante avait regardé. Elles savaient qui était le Salvateur, ce qui pouvait aider à rallier un coéquipier à leur cause. Discrètement, le villageois sombre dégaina son arc et tira sa plus belle flèche de son arc enchanté sur la Voyante. L’Assassin venait de faire sa première victime. La Sorcière, d’un réflexe incroyable, fit boire une potion à la victime toute fraîche et la fit ressusciter. Malheureusement, la sauveuse donna sa vie pour elle, considérant que le pouvoir de vision était largement plus important. Cependant, dans un des groupes de trois, une personne ressentit ce sacrifice et, de la plus grande tristesse qu’il n’avait jamais ressenti, mit fin à ses jours d’un coup d’épée. Le couple, composé de la Sorcière et de l’Infect Père des Loups venait d’être brisé par l’Assassin.


Midi. Le vote devait maintenant être fait. En se basant sur des suppositions, tous votèrent celui qu’il pensait être un ennemi. Sans grande surprise, le camp des villageois étant en supériorité de trois membres, ce fut le tour d’un loup de se faire voter, loup qui ne fit pas bien longtemps long feu, rattrapé par la Voyante. Après des multiples annonces de morts, il restait six personnes : L’Assassin, le Loup-Garou Blanc, deux Loups, le Salvateur et la Voyante. Cette dernière cherchait désespérément le Salvateur, afin qu’il puisse au moins se protéger à deux en cas d’attaque. Mais... lorsqu’elle le trouva, ce dernier venait d’être tué par une de ces Bêtes. Alors, la femme courut de sa plus grande rage vers le Loup et le tua, d’un coup net. Elle récupéra l’équipement qui avait été laissé et décida d’adopter une stratégie de cachette plutôt que d’attaque : Sachant qu’elle était seule, elle ne devait absolument pas prendre de risques.


Dans sa tête, tout allait vite. Réflexes, suspicions, adrénaline s’enchaînaient à merveille, formant une mélodie dont le rythme était la survie. Elle devenait le chasseur, et les cibles restantes allaient être ses proies.


“3… plus que 3.”


Ces mots tournaient dans son esprit, sans s’arrêter, espérant trouver au plus vite les Bêtes ou même l’Assassin, pour faire regretter à ces derniers la mort des Villageois. Ses yeux se fermaient et se ré-ouvraient à la vitesse de l’éclair, ne perdant littéralement pas un oeil sur ce qu’il y avait dans l’environnement. Et lorsqu’elle aperçut l’ombre d’un être vivant, elle décocha la flèche d’une vivacité telle que celle de  l’Assassin, même avec son Protection III, il en fut grièvement blessé. La Voyante n’allait pas le laisser partir, et continua d’encocher les flèches dans le corps de l’Assassin, enragée, ce à quoi ce dernier ne put résister.

“2. Bientôt plus que 1.”


Elle souriait et recommençait à courir, attirée par l’odeur de sang que le dernier Loup Simple dégageait. La clairvoyante prenait du plaisir à commettre ses meurtres, comme si elle y prenait goût. Ce jeu changeait bien des personnes, et rien qu’à la sauvagerie de la manière dont elle venait de tuer son avant-dernier ennemi, on pouvait deviner qu'elle avait elle-même changé, devenant littéralement sanguinaire. Mais en tout cas, il ne restait qu'elle et le Loup-Garou Blanc. Une affiche d'anthologie, au - presque - sommet du mont Victoire.


Lorsque les deux se retrouvèrent, on put constater un silence glacial. Ils se regardaient, échangeant des regards froids mais remplis d’un feu de haine. Comme des bêtes assoiffées de sang, ils se jetèrent l’un sur l'autre, multipliant les blessures et les bruits d'épées entrechoquées. Et cela dura pendant une nuit entière, nuit pendant laquelle ils se fuyaient et se retrouvaient afin de tuer l'autre à petit feu et par la fatigue. Le plus résistant survécut à la bataille. Après avoir tué son ennemi, il se releva, essoufflé, heureux d'être en vie. Afin que la légende perdure, il écrivit ce livre, y laissant ses marques... et signa de sa plus belle écriture...



La Voyante.


Rédigé par Shxmeless
Corrigé par Miiyuki
Design par Ewilaan


Profil

Shxmeless

Princesse des Vitres Kawaii