MC.ERISIUM.COM
joueurs connectés

Nouvelle boutique

BOUTIQUE

Halloween s'installe sur les lobbys il y a 1 mois par Bersiak

Temps de lecture : 5min


Le vent hurle à travers la fente de la fenêtre. Cette soirée n’est pas comme les autres. D’ordinaire, le salon est une peinture qui ne change jamais : un père et une mère ornent un canapé des années 90, un chat jonchant sur l'accoudoir gauche. Un jeune garçon est allongé sur le sol et joue à la console, pendant que sa sœur dessine des princesses sur de grandes feuilles de papier. Aujourd’hui, tout est en désordre. Il n’y a ni console, ni papier. Seul le canapé triomphe, tel un trône au centre d’un palais, avec pour “Roi” trois adultes que je n’avais jamais vus auparavant. D’autres inconnus semblent avoir pris possession de la maison. Je ne suis pas non plus à ma place habituelle, j’épie par la fenêtre les nouveaux arrivants. La jeune fille qui colorie habituellement passe devant moi. Enfin un visage que je reconnais !


...


Elle me rassure en me disant que toutes ces personnes sont des amis de nos parents. Je n’ai rien à craindre d’eux. Je me sens en sécurité lorsqu’elle est là ! Malheureusement, un manque de cacahuète dans une coupole l’éloigne de moi : me voici encore une fois livré à moi-même. Quelques invités viennent parfois me saluer, puis ils se désintéressent de moi pour en revenir à leur discussion. Je reprends donc ma place proche de la fenêtre, c’est le seul endroit où je me sens en sécurité. Je n’aime pas quand il y a du monde, c’est comme si le danger pouvait arriver de partout ! Dehors, l’ambiance semble bien plus triste que dans le salon. Seul l’écho de nos voix résonnent, sans quoi il n’y aurait aucun bruit. Un brouillard épais avalait petit à petit le jardin. Tout à l’heure, on apercevait la balançoire, désormais, on ne voit plus rien. Malgré le bruit, ce paysage apocalypse commence à avoir raison de moi. La fête s’éternise, si bien que mes yeux se ferment tout seul...


...


Alors que le brouhaha me berçait, une nouvelle sonorité s'ajouta aux autres. Le sol se mit alors à trembler si soudainement que je tomba de la chaise. La secousse s'intensifia, lorsqu’un bruit strident arrêta les tremblements. Pris de panique, je regardais les invités en espérant croiser leur regard. Ils n’avaient rien entendu ! Alors que je vacillais par terre, je pris mon courage à deux mains pour remonter sur ma chaise. Dehors, on ne voyait plus que ce brouillard qui couvrait désormais tout le jardin. Deux imposants cercles lumineux découpaient le voile, et pointaient vers moi. Je décida alors de les affronter et de les regarder directement, quelle mauvaise idée ce fut. Les deux rayons disparurent et plusieurs bruits violents brisèrent le silence de la nature. Personne parmi la trentaine d’invités ne semblait comprendre la gravité de la situation. J’assistais à la fin du monde, et tout le monde trouvait ça normal.


...


Une masse sombre s’approchait de la maison. Peut-être que ce n’était alors qu’un autre invité ? Sa tête n’était pas comme celle des autres. Elle était… ovale ! Des yeux en triangles laissaient s’échapper une faible lumière jaunâtre, on pouvait lire sur ses lèvres un rire narquois. Ses oreilles étaient pointues, sa peau craquelée. On aurait dit que des morceaux de son crâne pouvaient s'effondrer d’un moment à un autre. Il avait des doigts en forme de crochets, à sa main droite une lame en forme de L. Elle luisait d’une gelée verdâtre, qui coulait et venait salir le chemin qui menait à la maison. Plus il se rapprochait, plus mon cœur battait. Peut-être que ce n’était qu’un cauchemar ? Comment les autres ne pouvaient-ils rien entendre ? Ses pas commençaient à se faire entendre. Il avait une démarche peu habituelle. BOOM BOOM BOOM. Le voici à la porte. Mon cœur battait très vite. Je suais, la peur me ruisselait sur le visage. Je vis alors un invité s’approcher de la porte, interpellé par le bruit du monstre. Il fallait à tout prix que je l’en empêche. Je pris mon élan, sauta de la chaise… Trop tard. Il avait ouvert la porte. Je miaulai de désespoir. Une voix douce dit alors : “Des bonbons ou un sort.”



C’est Halloween sur Erisium ! Venez admirer le serveur sous son nouveau thème : celui de l’horreur. Les lobbys ont été soigneusement modifiés par Tymothi, qui vous propose également un splendide trailer !


CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE TRAILER









Rédigé par Bersiak
Lobbys et Trailer par Tymothi
Design par Tymothi & Obeyeur

Profil

Bersiak

Responsable Rédaction