MC.ERISIUM.COM

JOUER

joueurs connectés

BOUTIQUE

Et s'il n'y avait plus d'UHC ? il y a 2 mois par Bersiak

Temps de lecture : 2min 


Comme vous le savez, l’UHC est aujourd’hui le jeu le plus joué d’Erisium. La popularité de ce jeu et l’abandon des autres jeux nous a donné envie d’imaginer Erisium sans UHC...



Jour J-1

Nous sommes le 17 septembre 2019, il est 23h. La réunion d'administration vient de se terminer. L’ordre du jour n'évoquait pas de nouveaux jeux, mais c’est un développeur qui a tapé du poing sur la table : “Comment se fait-il qu’il n’y ait pas d’informations par rapport aux nouveaux jeux qui sont en attentes ?”. Un long silence suivit, jusqu’à la réponse tranchante d’un Administrateur : “Il n’en est rien. Vous savez très bien que les jeux, peu après leur sortie, finissent toujours par être délaissé en faveur de l’UHC. L’originalité est recherchée, mais trop souvent délaissée. Pourquoi sortir un nouveau jeu pour qu’il ne soit pas joué ?” Ce à quoi le développeur, vexé, rétorqua : “Pourquoi ne pas enlever l’UHC ?”. Il venait d’amorcer une bombe. Une bombe qui ne tardera pas à exploser. Il est l’heure pour moi d’aller me coucher, s’agissait-il d’une discussion anecdotique, ou bien d’un tournant majeur pour Erisium ? 


Jour J

Nous sommes le 18 septembre 2019, il est 8h00. La proposition de supprimer l’UHC résonne encore dans ma tête. Je ne suis pas inquiet, je dirais plutôt… curieux. Sur Twitter, aucun message. Rien de plus sur le Discord. Je décide alors de me connecter, j’irai prendre mon petit-déjeuner après, je suis bien trop curieux. Me voilà à peine en jeu, qu’une vague de messages me submergent, s’interrogeant sur l’impossibilité de jouer en UHC. Il ne m’en fallait pas plus pour comprendre. Suite à la réunion, l’UHC a été rayé d’Erisium quelques heures après. Que va-t-il advenir ?

...

Je n’avais jamais vu autant d’agitation sur Erisium. Les joueurs restent sur le Hub sans jouer, envahissent le TeamSpeak et le discord pour poser des questions. Les réseaux sociaux sont assaillis de messages, d’abord interrogatifs, enfin haineux, et aucune information ne parvient. Au sein du staff, les modérateurs et helpeurs se relaient pour répondre aux joueurs, et contrôler les déferlantes de critiques, souvent virulentes. Ça y est, la bombe a explosé. Je n’étais plus en jeu. Mon grade attirait les questions auxquelles je ne savais comment réagir, ni comment répondre. 


Jour J+1

Les insultes fusent de tous les sens. “Le pire serveur que Minecraft a connu”, “Un serveur sans âme”... Il reste pourtant des jeux sur Erisium, le Woosh, l’Orbit, le Fatality… Mais tout le monde veut faire uniquement des UHC. Alors Erisium commence à se vider. 500 joueurs, 400, 300… La veille, cet évènement a eu tendance à attirer des joueurs, des curieux. Mais en un jour, on se retrouve seul.


Jour J+3

Il est 17h, je traîne sur le Ts, mais il n’y a personne. C’est l’heure de publier l’article que l’on a rédigé la semaine dernière. Il s’intitule “Vos meilleurs pseudos 2”. Comme la première édition avait plu, on a décidé d’en faire une seconde. Le tweet est posté, l’annonce discord aussi. J’attends trois heures avant de regarder ses statistiques : 23 vues. Dont 5 ou 6 qui doivent venir de moi. Plus personne ne s'intéresse au serveur, sans les UHC il n’est plus rien.


J+10

Je pense quitter moi aussi Erisium. Aujourd’hui, il faut que je publie un article “Que faire sans UHC ?” que je viens d’écrire. Ce sera peut-être le dernier. Avant l’heure de publication, je décide d’aller sur le serveur. Il y a une cinquantaine de joueur au maximum, qui sont dispersés sur les différents jeux. Des jeux qui, finalement, n’étaient jamais joués. C’était comme si la suppression des UHC avait créé une nouvelle ère. C’est d’ailleurs le thème que j’aborde dans l’article : que faire si ce n’est des UHC ? Minecraft permet tant de possibilités qu’il serait stupide de ne pas en profiter.

Ma décision est prise : je quitte mon poste. Avant de l’annoncer, je décide de regarder les statistiques de mon article. Quelle fut ma surprise lorsque les chiffres s'affichent ! En deux heures, l’article a comptabilisé plus de deux milliers de vues, le tweet une centaine de retweet. Je vais voir les retours sur le discord, ils sont tous positifs. J’espère avoir inspiré quelques joueurs. Il est tard lorsque je termine de lire tous les messages, je partirai peut-être demain.


J+11

Après une nuit longue et compliquée, me voilà réveillé. Je n’ai pas arrêté de penser à ce dernier article, si bien qu’il est déjà midi lorsque je sors de mon lit. Mon premier réflexe est d’aller sur Twitter voir si le tweet a encore gagné en visibilité. Mais la première chose qui attire mon regard est l’annonce d’un nouveau jeu sur le serveur, développé pendant les trois derniers jours dans le plus grand des secrets. Il est présenté comme un jeu innovant qui souhaite proposer aux joueurs quelque chose de nouveau. L’euphorie m'entraîne sur le serveur sans même que je ne puisse lire le nom du jeu. Mon grade a enfin son utilité : le serveur était plein, mais je suis prioritaire dans la queue. Tout le monde sur le serveur semble redécouvrir la joie que nous fait éprouver Minecraft lors de son lancement : l’aventure, la découverte, l’innovation… Quelle joie de jouer enfin à d’autres jeux !



Rédigé par Bersiak
Corrigé par Edna

Profil

Bersiak

Responsable Rédaction