MC.ERISIUM.COM

JOUER

joueurs connectés

BOUTIQUE

EriMag#26 : Premières neiges il y a 1 semaine par Bersiak

Temps de lecture : 6min30


Bienvenue dans cette vingt-sixième édition de l’EriMag. Sans plus tarder, revenons sur un mois divisé entre pluie et températures négatives… je parle bien évidemment du mois de novembre !




Je marchais d’un pas lourd dans le hub. Tout allait mal. Je travaillais à la buvette de la plage, c’est le seul travail que j’avais trouvé. En novembre, je me retrouvais automatiquement au chômage. Je vivais seul, dans un petit studio. J'errais, sans but, les nuages cachaient le joyeux soleil d’été, me laissant emmitouflé sous une épaisse couche de laines. C’est triste à dire, mais plus rien ne va. Cette saison est vraiment la pire de toutes ! Soudainement, une sensation de froid me saisit au bout du nez. Il ne manquait plus que je sois malade ! Puis j'eus la même sensation à la main droite. Dans le cou. Aux oreilles. Puis partout dans mon corps. Mais… mais… l’odeur de la dinde emplit mes narines, je m’imaginais chez mes parents, il y a un grand sapin décoré, des cadeaux à ses pieds. Toute notre famille est réunie dans la même pièce, tout le monde est heureux, rit, se prend dans les bras. Je crois que moi aussi, je le suis. Cette sensation, c’était un flocon.



La neige virevolte en ce mois de décembre. Les plus attentifs d’entre vous ne seront pas surpris de voir votre manoir, habituellement ensoleillé, briller sous une neige aveuglante : le Père Noël a, en effet, trouvé son nouveau foyer ! Découvrez les lobbys transformés par l’équipe de construction, à l’occasion des fêtes de fin d’année !


Ivre, ils se trompent et jouent en Woosh.

Lors d’une soirée glacée de novembre, deux amis ont décidé, pour se réchauffer, de s'enivrer. Une situation habituelle pour les habitants, notamment du nord du hub, mais pourtant spécifique aux vues de la tournure des évènements. Après être tombés de multiples reprises dans le vide en essayant de se promener dans le hub, nos deux champions ont décidé de rejoindre un host. Voyant un inventaire en double, ils se seraient téléportés d’une manière inhabituelle. Les voisins ont témoigné : “Ils marchaient d’une manière inhabituelle (...). On a pu entendre le chef du groupe crier “ChEmIn dE tRavErS” avant de partir”. Une équipe d’Erisium les a ainsi retrouvé en vie mais grièvement blessés, après avoir disputés, contre leur plein gré, une partie de woosh.  




Vous l’avez sûrement remarqué en jeu, de nouveaux noms apparaissent en tant que helpers. Ils font partie de la nouvelle vague de recrutement, le sang neuf de l’Équipe d’Erisium ! Après de minutieuses sélections, ils ont su se faire une première expérience et nous la partagent en exclusivité !


Premièrement, pourquoi ont-ils décidé de tenter leur chance pour rejoindre le staff ?

“L'ambiance y était, de plus, j'aime bien la communauté.” Alkanife

“J'ai décidé d'intégrer cette équipe afin d'apporter ma pierre à l'édifice.” Capitaine_Avril


“Aider les personnes dans le besoin me procure un grand plaisir.” Coquiii


Tous ont cette volonté d’aider et cet amour envers la communauté, mais en quoi consiste réellement leur travail ?

“Il permet de donner une première image aux joueurs du staff.” Gadjeel

“Aider les joueurs, répondre à leurs questions, les conseiller ou même régler des problèmes et appliquer une sanction si c’est nécessaire.” Aever

Maintenir un tchat propre quand les modérateurs ne sont pas disponibles.” V0lty_

“Aider les joueurs, les guider face à leurs incompréhensions, aussi bien sur le serveur en jeu que sur TeamSpeak et Discord.” OloWak

Toujours présents pour guider les joueurs dans leurs besoins, et ce, sur tous les supports d’Erisium possibles ! Mais alors les relations intrastaffs, avec leurs collègues, parrains et supérieurs, comment cela se passe-t-il ?

“Je n'ai pas eu de problème lors de mon intégration pour parler à chacun de mes collègues.” Gadjeel

“Ma marraine est Linkial, et j'avoue qu'au départ j'avais un peu peur. Mais on a commencé à parler et elle est très gentille avec moi !” Alkanife

Ça se passe très bien ! Il y a une très bonne entente avec mes collègues, je n’ai aucun souci avec eux, au contraire, on peut s’entraider si besoin.” Aever

Et c'est sans compter sur les responsables Natip et Yannismx qui sont toujours là pour nous apporter des informations, nous guider. On voit que c'est une équipe qui pousse les membres vers le sommet et non vers la sortie” Coquiii

Mes responsables sont des personnes que je connais depuis longtemps, et qui ont mon entière confiance” Capitaine_Avril


“La bonne entente est là, tout se passe très bien dans les canaux vocaux, même si on se fait parfois bizuter par les plus anciens !” OloWak


“J'adore cette ambiance qui est "familiale", c'est tout à fait ce que je recherchais en postulant en tant que helper et je ne suis pas du tout déçu !” V0lty_

Et oui, l’Équipe d’Erisium c’est plus qu’un staff, c’est une grande famille !
Et toi, quand tenteras-tu ta chance ?




Novembre, novembre. Grand symbole de l'automne, grand symbole du rhume automnal, grand symbole de ce piteux et lamentable mois, gentiment dissimulé entre notre ami octobre, et son collègue décembre. Ce mois est aussi synonyme de l’excès, de la goutte d’eau qui fait déborder le vase, qui fait sortir de son lit l’énervement, l’agitation, la crispation, l'effervescence qui sommeille en nous.

Nombreux sont ceux qui tentent de faire valoir leurs droits, leurs souhaits de changement. “Je suis surmené, je n’en peux plus, assez !” s’exclamait récemment Voluptal sur la célèbre plateforme de communication, mondialement connue, slack. Les membres du staff du Mineplex français ne veulent plus continuer de cette façon, plus continuer dans cette impasse. “Si on continue à faire 30min par semaine, on file droit vers l’impasse, vers le burn-out au sein de la modération” nous expliquait un modérateur, qui a souhaité rester anonyme. Etonnement, les nombreux syndicats d’Erisium sont restés silencieux, aucun n’a souhaité s’exprimer sur cette fatigue générale. Malgré tout, une nouvelle fronde se mets en place. Plusieurs membres du staff ont décidé de se vêtir d’un skin aux couleurs de notre cher et tendre soleil.

Ainsi, depuis plusieurs jours, certains ont pu remarqué qu’il était difficile d’accéder au serveur, ce dernier atteignant en effet fréquemment la barre des “800 joueurs”. S’agit-il vraiment de 800 joueurs connectés ? Plusieurs membres du staff auraient décidé de bloquer l’accès à Erisium, pour s’opposer à ce surmenage intensif. Certains joueurs seraient même venus à leur rencontre, pour les aider. “Cinq, cinq, cinq, cinq minutes de travail quotidien !” tel est le slogan du mouvement. Quoi qu’il en soit, le mouvement se développe, avec de plus en plus de petits. Ewilaan, rédacteur depuis peu, aurait même menacé Bersiak sur TeamSpeak. “Si je travaille 5 minutes de plus, j'enfile mon gilet jaune !” aurait-il crié.




  • 1er décembre : Notre responsable GameDesign & des cookies NekoZhadowz !

  • 6 décembre : La plus grande plume de l’équipe et l’un des rédacteurs de cet Erimag, notre responsable Rédaction Bersiak !


  • 19 décembre : Selon certains helpers, la meilleure marraine du serveur, la modératrice Linkial !


  • 22 décembre : Il sanctionne plus vite qu’une formule 1, et se délecte du sang de ses victimes en Fatality, Vampire75.



Ce vingt-sixième numéro de l’Erimag touche tristement à sa fin. En vous remerciant de votre lecture, bon mois de décembre et bon jeu sur Erisium !

Rédigé par Bersiak, Voluptal, Ewilaan & LostHarrow

Design par Obeyeur & Voluptal


Profil

Bersiak

Responsable Rédaction