MC.ERISIUM.COM

JOUER

joueurs connectés

BOUTIQUE

À la découverte d'un monde virtuel - Histoire interactive - Chapitre 1 il y a 3 mois par ImJustMateo

Temps de lecture : 2min30



Vous vous apprêtez à suivre une histoire interactive. 


Celle-ci, divisée en plusieurs chapitres, est le résultat de la cohésion entre l’imagination des lecteurs et l’écriture du rédacteur. Cette première partie du récit se clôturera par une action inachevée. Un formulaire, disponible en bas de page, vous permettra de suggérer vos plus belles idées de suite à cet ouvrage. J’associerai, en somme, vos propositions afin de concevoir le prochain chapitre.



Avez-vous déjà lu les origines d’Erisium ? Ce conte, aux allures fantastiques, nous relatait la légende d’un téméraire jeune homme qui après s’être aventuré au-delà de son village natal, se retrouva face à une multitude de portes temporelles aux éclats violets. Nous épions son périple, à la suite d’une traversée incontrôlée d’un de ces portails.



Chapitre 1

Un mystérieux paysage


Une multitude de lueurs aveuglantes frappait, combinée à l’apparition soudaine de bandes lumineuses aux couleurs violettes. La conception du temps, et par conséquent de l’existence, étaient réduites à néant. Ce voyage, aux abords surréalistes, prenait une dimension inquiétante tant celui-ci engendrait des dysfonctionnements physiques de grande envergure. Affaibli par les vertiges et les éblouissements, notre jeune aventurier s'évanouit en quelques instants. 

Il devait être midi, ou peut-être bien une heure, lorsqu’il se réveilla sous un ciel dégagé. La rude canicule qu’il subissait l’induit à se promener, avec l’appréhension de n’apercevoir aucune source d’eau, indispensable à sa prospérité dans cette quête énigmatique. Ryan - c’est ainsi qu'on l’appelait au sein de son village natal - disposait de quelques compétences de subsistance en milieu hostile, enseignées par son père, un ancien combattant qui après avoir sauvé in extremis l’ensemble des villageois d’une horde de monstres, fut qualifié de demi-dieu. Ryan s’était éveillé dans une vaste plaine fleurie aux mille couleurs. Cette étendue de verdure était d’une magnificence subjuguante tant l’harmonieuse atmosphère développée par la nature imposait une sensation de sérénité et de fraîcheur. La faune, en symbiose avec la flore, semblait vivement apprécier ce paradis végétal : les insectes et les mammifères jouissaient de ces authentiques ressources. Ryan porta son regard vers l’horizon et aperçut un amas d’arbres aux couleurs sombres, vraisemblablement une pinière. La vivacité de l’astre du jour persistant, l’ombre des pins était devenue l'affranchissement de l’agonie, soit la condition de survie de notre excursionniste. 

Il parcourut péniblement le tronçon de plaine qui le séparait du seuil de la forêt, puis arrivé à celle-ci, observa les alentours. L’agglomérat de pins procurait un profond désarroi, tant celui-ci s’étendait à perte de vue. De hautes herbes, entrecoupées d’épines et de plantes urticantes, recouvraient un sol argileux. Les arbres s’élevaient à une altitude vertigineuse, et l’abondant feuillage tapissait le ciel d’une nappe opaque dissimulant les rayons de lumière.

Les Hommes craignent l’obscurité, étroitement assimilée à l’idée du trépas, de la mort inéluctable qui nous menace à chaque instant. Ryan croyait éperdument aux divinités, âmes suprêmes créatrices de l’existence. Les superstitions bénéfiques sont néanmoins inséparables des croyances maléfiques, ainsi Ryan craignait les démons et leurs monstrueux ténèbres. Vous l’aurez compris, ces bois l'effrayaient. Il savait pertinemment que cet austère écosystème constituerait probablement sa seule chance de revenir à son village natal, auprès de ses proches. 

Quelques instants d’hésitation précédèrent son engouffrement au sein de cette pinière qu’il redoutait tant. Ryan déambulait d’un pas décidé, défrichant le feuillage, s’enfonçant dans l’humus poreux. La promenade, loin d’être celle de santé, s’éternisa jusqu’au crépuscule. Notre apprenti nomade réalisa la nécessité de se procurer un abri à l'extinction des dernières lueures de lumière. Ce bois était-il habité par d’effranyantes créatures ? Encourait-il un épouvantable péril ? Ryan, diablement préoccupé par ces interrogations dépourvues de réponse, redressa soudainement son visage vers l’horizon. Un scintillement resplendissait au loin, peut-être à une centaine de mètres. Il s’exclama : « Miracle ! ». Il y avait bel et bien une forme de vie au cœur de ce singulier amas de pins.



Qu’est-ce que Ryan s’apprête à découvrir ? Proposez un lieu, des personnages, un événement afin de faire évoluer le récit !


Formulaire : https://forms.gle/DS2Qj3DWz2PmP6xy7


Rédigé par ImJustMateo
Corrigé par Armire
Design par AzorArt et Timothée


Profil

ImJustMateo

Graphiste